La Nuit des Temps - René Barjavel

Publié le par Ryû

La Nuit des Temps

 

René Barjavel

 

 

 

 

temps

 


 

 

 

 

 

coup-de-coeur


 

 

Résumé : Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé du relief sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace... Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère ? "La nuit des temps", c'est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d'amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.

 

 

 

Avis : Que dire de cet ouvrage ? En plus de l'insistance d'une amie très chère qui m'en parlait à chaque fois comme du livre suprême (ou presque), je l'ai pioché dans les propositions du challenge Coups de Coeur de la blogosphère, un challenge qui, pour l'instant a vu justifiée la place des ouvrages que j'ai lus dans cette liste. Même si j'avoue que l'entreprise était aussi une tentative de me pousser aux fesses afin de faire baisser une PaL d'une hauteur éhontée, ce challenge aura au moins hâté leur lecture.


 

La Nuit des temps, donc, un ouvrage que j'ai trouvé... sur les étagères de famille, pas forcément réputées pour leur richesse en livres SFFF. Ouvrage également que j'avais commencé beaucoup plus jeune. J'en avais lu deux pages. Pourtant, il m'était très rare, à l'époque, d'abandonner comme ça une lecture (tout comme aujourd'hui, d'ailleurs) et c'est donc avec une (très) légère appréhension que je me suis replongée dans l'univers glacé de Barjavel. L'Antarctique. Et je serai presque en mesure aujourd'hui de dire que c'est peut-être le talent de l'auteur qui m'a rebuté, car comme lors de ma première tentative, j'ai ressenti cette espèce de solitude oppressante que l'on doit ressentir, là-bas, sur le continent gelé, au milieu d'un désert de neige et de glace. Mais cette fois, cette sensation était accompagnée du plaisir du « dépaysement » que l'on peut parfois éprouver, même avec une simple lecture.


 

Une fois accoutumée à l'environnement, j'ai suivi avec passion la découverte de l'Abri et son déblaiement, l'extraction des corps et leur éveil, ainsi que leur histoire. Avec la découverte, la curiosité, l'émerveillement, l'excitation de se demander ce qui va être découvert, la délicieuse sensation d'imaginer les impacts sur le monde humain, d'envisager les connaissances que pourront éventuellement apporter les deux humains découverts sous la banquise. Bizarrement, mon état d'esprit au moment des révélations et de l'ouverture de la sphère était proche de celui dans lequel j'étais lors de ma lecture de Rama (et ça, c'est forcément un bon point pour le livre ^-^).


 

La rédaction, le style du récit est plutôt particulier. On ne suit pas un seul personnage mais plusieurs, de manière succincte, même si l'on s'attache plus à certains d'entre eux. La narration est très étrange dans le fait qu'elle permet parfois des intrusions dans les pensées des personnages, tout en donnant en même temps une impression de recul sur la vision des événements. Un peu à la manière d'un documentaire.


 

Le texte en lui-même possède une vraie richesse. A mesure que l'on avance, on se rend compte que plus qu'une aventure de science-fiction, Barjavel nous propose une fresque critique et désabusée sur le genre humain, sur sa connerie (n'ayons pas peur des mots), sa propension à détruire, sa futilité, sa bêtise. Et pourtant, en même temps, il fait de son histoire un véritable hymne à l'amour, loin de toute mise en scène un peu mièvre, une histoire simple, superbe, et tout aussi moche qu'il nous ait montré l'être-humain, on ne peut cependant s'empêcher... de l'aimer et d'éprouver un certaine euphorie. C'est au plus fort de ces passages que l'on se rend compte que les petites mesquineries du quotidien sont pesantes, désagréables et minables.


 

Enfin, notons quelques éléments qui font la réussite du texte, notamment les « explications » toutes personnelles à des questions de notre passé (la provenance réelle des Noirs, les cratères de la Lune ou les séismes ayant secoué notre planète des millions d'années plus tôt...), ou des clins d'oeil-critiques, qui font parfois sourire, parfois pas (les caricatures de céheresse – comme dirait Queneau - , les micro-trottoirs, et de manière générale, le journalisme et les médias...).


 

En somme, La Nuit des temps nous montre la race humaine, capable du meilleur comme du pire, et propose en même temps un passionnant récit de science-fiction, très bien pensé et ficelé, qui tient véritablement le lecteur en haleine. Un livre à lire absolument, superbe et intelligent, servi par une plume tout à fait accessible et agréable. Et qui je crois, rejoins d'office le palmarès de mes favoris.

Publié dans Science-Fiction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GeishaNellie 16/05/2011 19:24



Je l'ai fini il y a que peu de temps et j'ai aussi adoré. Par contre, j'ai eu quelques difficultés avec certains éléments de l'histoire, dont la place des femmes. Je les trouvait plus décoratives
qu'intelligentes. Malgré cela, je reste une fan de Barjavel et j'ai bien hâte de lire d'autre livre de cet auteur.



Luna 27/03/2011 12:21



J'aime beaucoup le livre "La Nuit des Temps", c'est du Barjavel pur et dur... ça me fait un peu penser à du Bernard Werber, mais en mieux !


On dirait presque qu'il y a une morale à la fin du récit et c'est assez sympa :)


Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...


 


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



esperana 19/11/2010 22:19



Premier livre d eBarjavel que j'ai lu et tout comme toi j'ai bien aimé.



lael 19/11/2010 00:48



Je devrais me mettre à Barjavel un de ses quatres moi aussi, je sais pas encore par quel livre. Peut être celui là justement. critique sympa.



Ryû 20/11/2010 16:06



Merci ^-^ N'hésite pas, c'est du bon ^-^



flof13 13/11/2010 23:07


un de mes livres préférés, comme je te comprends !!! n'hésite pas à lire d'autres romans de Barjavel, car franchement ça vaut le coup !!!!


Ryû 20/11/2010 16:06



Ravages est au programme, ainsi que Tarendol ^-^