Le Cirque du Dr Lao, de Charles Finney

Publié le par Ryû

Le Cirque du Dr Lao

Charles Finney










Note :


Editeur : J'ai Lu
Date de parution : 1979
Nombre de pages : 153
ISBN :
 2277119482


Résumé : La vie était douillettement provinciale à Alabone (Arizona), jusqu'au jour où le cirque du Dr Lao vint s'installer sur le champ de foire. Et la parade d'annoncer un spectacle unique : gorgones, licornes, sphynx et autres monstres réellement présents. ... Alors les habitants, gens de bon sens et fort peu doués pour le rêve, vont y voir. Sceptiques, très sceptiques. Cependant . ... Quand le satyre séduit et manque de violer Mlle Agnès, digne professeur de lettres. ... Quand un militaire de carrière, qui croit avoir tout vu, assiste à la métamorphose en femme du loup-garou. ... Quand la méduse, au regard mortel, perd son bandeau et change en pierre onze citoyens d'Alabone. ... Alors le fantastique, la magie envahit la petite ville et tout devient possible. 



Avis : Attention, ovni, et loin d'être déplaisant. Le titre avait été rajouté à ma liste à lire lors de mes pérégrinations sur la toile. L'auteur ne m'est guère connu, pas plus que le titre ne me disait quelque chose. Je l'ai déniché lors d'un passage chez mon bouquiniste. Le livre ne paye pas de mine : la couverture, représentative des vieilles éditions n'est pas de celles que l'on pourrait qualifier de joli. Fort heureusement, l'habit ne fait pas le moine, et j'invite tout lecteur en éventuel contact avec cet ouvrage à le lire.

Pour ma part, ce fut un vrai régal. La trame principale prend l'allure d'une journée au cirque, ce du point de vue de plusieurs personnages ; un cheminot, une veuve, un ancien militaire, une institutrice. Le point de vue omniscient adopté est des plus savoureux et, chose à laquelle je ne m'attendais pas du tout, livre nombre de détails sarcastiques sur les sujets décrit. Le docteur Lao lui-même est un singulier personnage, cultivé, qui livre au lecteur sa science sur les animaux qu'il a capturés, mais qui s'adresse inexplicablement dans un langage primaire aux personnes impudentes.

Comme je l'ai dit, le registre est sarcastique, voire même tout à fait cynique. L'un des animaux fait débat auprès des gens : personne ne parvient à se mettre d'accord sur sa nature. Certains affirment avoir vu un ours, d'autres un homme, d'autres un Russe, la dissociation de cette dernière proposition avec la race humaine demeurant assez pittoresque. Au final, personne n'est fixé sur la question. Le passage avec le serpent de même se révèle quant à lui un de mes préféré. Cocasse, décalé, il présente la conversation d'un des visiteurs avec l'animal, conversation qui vire au récit gustatif. Le lecteur est quant à lui assimilé à un visiteur et découvre, avec émerveillement il faut le dire, le cirque du docteur Lao.

En bonus un lexique-épilogue, dont j'encourage la lecture. Ce ne sont pas des descriptions, plutôt des remarques et réflexions sur les divers éléments du récit, qui se terminent sur une note relativement burlesque, j'en laisse la surprise à d'éventuels lecteurs.

En somme donc, un court récit mais une véritable friandise à dévorer en une ou deux heures. Je remercie au passage le blogueur anonyme qui m'a permis cette découverte :)

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julien "Naufragés Volontaires" 22/12/2009 19:41


Totalement inconnu au bataillon de mon coté. Et on peut pas dire que l'artwork fait envie! En même temps c'est d'époque!

Ca semble en tout cas sympa vu ce que tu en dis! Si jamais je tombe dessus par hasard je me laisserai tenté... mais je vais peut-être pas taper des pieds et des mains pour y arriver!


Ryû 27/12/2009 15:10


Oui, la couverture est moche, et si je n'en avais lu une critique positive, sans doute que je ne l'aurais jamais lu... et ç'aurait été un tort. Si tu fouilles un peu
dans les commentaires précédents, j'ai dû mettre un lien vers une boutique où je sais qu'il y en a quelques exemplaires pour trois fois rien, je te le remets si ça t'intéresse : 

Phenomene J


El Jc 25/11/2009 09:03


Effectivement cela est un rien étrange. S'il passe à ma portée à l'occasion je lui donnerai sa chance. Merci à toi pour cette présentation d'une oeuvre à priori peu connue.


Ryû 25/11/2009 21:29


Je ne sais pas s'il est encore édité, à mon avis tu as plus de chance de le croiser chez un bouquiniste. Et dans la veine bouquiniste sympa et de qualité, je te
conseille d'aller voir sur le site de Phenomene J si ça t'intéresse, ils sont spécialisés en littérature populaire - SFFF / polar, même classiques et très beaux livres reliés (cuir & cie s'etend). Bref, une caverne d'Ali
Baba. 

Sinon, apparemment, le titre est assez connu (plus ou moins), voire même plus connu dans la version film qui a été faite (par et qui et ce qu'elle vaut, je n'en sait strictement rien).